Bonjour à tous, voici le premier forum des Jeunes Sapeur Pompier (JSP) de Gallardon.
 
AccueilAccueil  PortailPortail  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 HISTORIQUE POMPIERS

Aller en bas 
AuteurMessage
Caporal Chef DUBOIS

avatar

Nombre de messages : 124
Age : 45
Date d'inscription : 10/10/2008

MessageSujet: HISTORIQUE POMPIERS   Sam 8 Nov - 1:18




Arrow I - DES PREMIERS "VIGILES" AUX SAPEURS-POMPIERS :

Les vigiles :
Il faut remonter à l'antiquité pour retrouver la trace des premiers services d'incendie.
C'est en effet sous l'empire romain qu'apparurent en Gaule des "vigiles" ou gardes d'incendie, notamment à Nimes (Nemausus à l'époque).

Les "Corporations" :
Toutefois, si l'on considère la France dans ses frontières actuelles, les services d'incendies y devinrent vraiment organisés vers 1250 - 1300
Il s'agit alors d'un service obligatoire qui relevait du pouvoir municipal : des villes désignaient d'office les corporations tenues d'aller au feu. Les maitres et compagnons, hommes et femmes, dont les noms et adresses étaient soigneusement conservés, devaient accourir en cas d'incendie pour former une chaine de seaux, sinon ils risquaient une amende, voire une peine de prison. Ce service obligatoire perdura jusqu'à la révolution qui supprima les "corporations".

La "Garde Nationale" :
Le début du XIXème siècle marque un tournant dans l'histoire des sapeurs-pompiers.
Une circulaire ministérielle de 1815 demande à chaque commune d'organiser un service de secours contre les incendies pour sauver personnes et effets.

En 1831, la quasi-totalité des sapeurs-pompiers est incorporée à la "Garde Nationale" : Il s'agit d'une milice adjointe de l'armée composée de volontaires non rétribués. Seuls les sapeurs-pompiers de rares corps municipaux restent entretenus et soldés par les communes.

En 1852, Napoléon III dissout la Garde Nationale mais laisse subsister les compagnies de sapeurs-pompiers, chargés des incendies, du service d'ordre et de sécurité.

La loi du 25 août 1871 prononce la dissolution générale et définitive des gardes nationaux.

Les Sapeurs-Pompiers civils :
Lors de l'instauration de IIIème république, les sapeurs-pompiers deviennent des civils (à l'exeption des sapeurs-pompiers de la ville de Paris) même s'ils peuvent toujours se réunir en armes, avec l'autorisation du ministre de la guerre (décret "Freyssinet" du 29 décembre 1875).

Depuis 1925, ils n'ont plus le droit de porter des armes. cependant, de l'ancienne Garde Nationale, les sapeurs-pompiers ont reçus en héritage leur hiérarchie, leurs grades et leurs uniformes.

Des militaires à Paris et à Marseille :
Exeptionnelement, les municipalités de Paris et Marseille ont chacune un corps militaire de sapeurs-pompiers, suite à des incendies historiques.

Le 1er juillet 1810, un incendie éclate à l'ambassade d'Autriche à Paris, pendant les fêtes du mariage de l'empereur Napoléon avec marie-Louise. Le commandant des gardes-pompes était absent lors du sinistre. Il fut aussitôt destitué et un décret du 18 septembre 1811 créa, sur des bases actuelles, le corps des "sapeurs-pompiers de la Ville de Paris", un bataillon de 600 hommes armés de fusil à baïonnette et soumis aux lois militaires. Aujourd'hui, les sapeurs-pompiers de Paris sont 7000 et forment une brigade dépendant du génie de l'Armée de terre.

C'est également un incendie mémorable qui est à l'origine de la militarisation des pompiers de Marseille. En octobre 1938, le magasin des Nouvelles Galeries est ravagé par le feu. Seuls les marins-pompiers de Toulon, appelés à la rescousse, ont réussi à le maitriser. En juillet 1939, un décret a mis en place le bataillon des marins-pompiers de Marseille, unité de la Marine nationale. Ce bataillon compte 1550 hommes à l'heure actuelle.


Arrow II - L'EVOLUTION DES STATUS DES SAPEURS-POMPIERS :

1882 : Création de la Fédération des officiers et sous-officiers de sapeurs-pompiers de France et d'Algérie
1914 : Le décret du 18 avril fixe la limite d'age à 60 ans pour les volontaires et donne le premier cadre d'empoi pour les sapeurs-pompiers professionnels.
1927 : La protection sociale des sapeurs-pompiers professionnels devient obligatoire
1953 : Décret du 7 mars : statut des sapeurs-pompiers communaux
1976 : Autorisation de recruter des femmes chez les sapeurs-pompiers
1990 : Décret du 25 septembre fixant les cadres d'emploi des sapeurs-pompiers professionnels
1991 : Loi du 31 décembre sur la protection sociale des sapeurs-pompiers
1992 : Décret du 1er décembre instituant la possibilité d'effectuer le service nationale en qualité de sapeur-pompier auxiliaire (sapeur auxiliaire - caporal auxiliaire - lieutenant auxiliaire)
1996 : Loi N° 96-369 du 3 mai relative au service d'incendie et de secours - Loi N° 96-370 du 3 mai relative au développement du volontariat dans les corps de sapeurs-pompiers
1996 : Décret 96-1004 du 33 novembre relatif aux vacations attribuées aux sapeurs-pompiers volontaires
1997 : Décret 97-1225 du 26 décembre relatif à l'organisation des services d'incendie
1999 : Décret 99-1039 du 10 décembre aux sapeurs-pompiers volontaires
1999 : Arrété du 13 décembre relatif à la formation des sapeurs-pompiers volontaires
2000 : Arrétés du 6 mai relatifs aux sapeurs-pompiers volontaires
2000 : Arrété du 24 mai relatif à l'aptitude physique des sapeurs-pompiers

Arrow III - L'EVOLUTION DES MOYENS DE LUTTE :

1870 : Arrivée de la pompe à vapeur
1884 : Mise en service de la première borne publique d'appel des sapeurs-pompiers
1888 : Première échelle tractable de 18 mètres
1904 : Première auto-pompe mise en service à Paris (Puis à Lyon en 1910)
1905 : Première ambulance hippomobile mise en service à Nantes
1932 : Le numéro "18" est dédié à l'appel des secours
1941 : Loi et décret du 24 mai : apparition de la normalisation des matériels de lutte contre l'incendie
1954 : Mise en service des premiers "VSAB"
1965 : Utilisation des premiers matériels de désincarcération.


Arrow IV - L'ORGANISATION DES SERVICES D'INCENDIE ET DE SECOURS :

1907 : Création du conseil supérieur des sapeurs-pompiers au ministère de l'intérieur
1925 : Institution du principe de remboursement des frais de secours entre communes. Création des inscpections départementales
1927 : Création des syndicats de communes pour la lutte contre l'incendie
1938 : Décret Loi du 12 novembre : les dépenses de lutte contre l'incendie sont obligatoires pour les communes. - Le service départemental d'incendie : dispositif d'entraide et de coordination opérationnelle dans le cadre départemental
1945 : Deux circulaires de juin 1945 et juin 1946 proposent aux préfets des règlements-types d'organisation départemental des services d'incendie et de secours, avec un double objectif d'efficacité et de réduction des coûts
1953 : Décret du 7 mars et arrété du 17 novembre : organisation et donctionnement des corps de sapeurs-pompiers - décretdu 7 mars : statut des sapeurs-pompiers communaux
1955 : Décret du 20 mai : rend obligatoire la cration d'un SDIS, constitué en établissement public, placé sous l'autorité du préfet (personnalité juridique, autonomie financière, géré par une CASIS). La direction est confiée à l'inspecteur départemental
1980 : Transformation des inspections en directions départementales
1982 : Décret du 4 août sur l'organisation départementale des SDIS : transfère au président du conseil général, les pouvoirs du préfet (gestion administrative et financière). Le préfet conserve les pouvoirs relatifs à la mise en oeuvre opérationnelle des moyens du service. La direction est confiée au directeur départemental.
1988 : Décret du 6 mai sur l'organisation générale des services d'incendie et de secours. Contribution financière obligatoire de toutes les communes. Il détail les compétences du SDIS. (Décret en partie abrogé)
1992 : Article 89 de la loi du 6 février sur l'administration territoriale de la république : le principe de l'organisation au niveau départemental des services d'incendie et de secours
1996 : Loi du 3 mai 1996 relative au SDIS : Organisation départementale par la cration d'un corps départemental de sapeurs-pompiers dans chaques départements.

Arrow V - L'ORGANISATION DE LA SECURITE CIVILE :

1951 : Création du service national de la Protection civile
1952 : Instruction interministérielle instituant le plan ORSEC
1963 : Création de la Base d'Aviation de la sécurité civile à Marignane (13) avec seulement 2 avions. Elle en compte une trentaine aujourd'hui
1968 : Le Général DE GAULLE décide, en conseil de défence, de créer des unités militaires de sécurité civile. Elles sont appelées U.I.P.C (Unités d'Intervention de la Protection Civile)
1975 : Le SNPC devient la Direction de la Sécurité Civile (DSC)
1977 : Les U.I.P.C deviennent les U.I.S.C (unités d'Instruction de la Sécurité Civile)
1978 : Création de l'école nationale supérieure des sapeurs-pompiers
1982 : Loi de décentralisation
1987 : Loi du 22 juillet dite "sécurité civile" : renforce les pouvoirs du directeur départemental des services d'incendie et de secours "il controle et coordonne l'ensemble des services d'incendie et de secours dans le département"
1988 : Décret du 24 mars : les U.I.S.C deviennent les U.I.I.S.C (Unités d'Instruction et d'Interventions de la Sécurité Civile); défini leur missions, elles n'ont pas de compétences territoriale, et sont utilisées au titre du renfort national. Il y a 4 U.I.I.S.C en France : U.I.I.S.C n°1 stationnées à Nogent-le-rotrou (28) - U.I.I.S.C n°4 située à Rochefort (17) - U.I.I.S.C n°5 implantée à Corte (2B) - U.I.I.S.C n°7 installée à Brignoles (83)
1991 : Création de la sous-direction des services de secours et des sapeurs-pompiers au sein de la direction de la sécurité civile.


Arrow VI - LA CROISSANCE DES INTERVENTIONS :

Si la lutte contre l'incendie fut longtemps l'unique mission des sapeurs-pompiers, le feu étant le risque majeur, rappelons nous le grand feu de Londres qui détruisit completement la capitale britanique en 1666.
L'évolution industrielle, touristique..., s'accélere et d'autres types de missions apparaissent progressivement telles que :

- Assistances aux personnes
- Lutte contre la pollution
- Lutte contre les risques chimiques ou radiologiques
- Transport des matières dangereuses
- Secours aquatiques
- Secours en montagnes
- etc.

C'est pourquoi dès 1925 (décret du 13 août), les corps de sapeurs-pompiers se voient pour la première fois qualifiés de "services d'incendie et de secours" et non seulement de "services chargés des secours contre l'incendie".

L'évolution des interventions :

1948 : 85 000
1952 : 123 000
1968 : 450 000
1975 : 996 000
1985 : 2 237 000
1993 : 3 007 250
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ironman2010.forumperso.com
 
HISTORIQUE POMPIERS
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Marins Pompiers de BREST
» Historique des navires
» Historique du 9RG
» Cherche le Dictionnaire Historique du Japon
» Effacer l'historique de son navigateur (Firefox-4, IE-9, Chrome-11)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
JSP de GALLARDON :: Les Cours :: Les cours (théorie et pratique)-
Sauter vers: